Soif d'Amélie Nothomb lu par Grégori Baquet



Lu par : Grégori Baquet
Titre Original: Soif
Date de publication : 21 août 2019
Durée : 2h30
Éditeur : Audiolib

Prix : 16,45€ 
Version CD : 18,50€ 

Version Papier : 17,90€   
Version Kindle : 12,99€  
Version Kobo : 12,99€ 



Quatrième de couverture : « Pour éprouver la soif il faut être vivant. »
Amélie Nothomb publie un roman ambitieux, original, âpre, dur, philosophique, où elle se met en danger à travers un héros archiconnu qui a déjà fait couler beaucoup d’encre : Jésus-Christ. Le livre est si inattendu et si réussi qu’il sera l’un des événements littéraires de la rentrée. --Bernard Pivot



Mon avis : Dans un premier temps, je tiens à remercier Audiolib pour ce nouveau partenariat.

Comme je l’avais déjà fait remarquer dans la chronique sur la version écrite de Soif d’Amélie Nothomb, à mon goût, nous avons à faire a un grand Amélie Nothomb.

La qualité de la narration est d’autant plus importante qu’elle ne doit pas altérer le produit, mais bien lui donner une valeur ajoutée, et non des moindres. Et le jeu d’acteur de Grégori Baquet scie parfaitement avec ce que je pouvais en attendre.

Dans ce nouveau roman, le narrateur n’est autre que Jésus Christ.

On retrouve également une thématique chère à l’auteur, lorsqu’il ne s’agit pas de la faim, il s’agit de la soif et comme le dit si bien Amélie Nothomb à travers de son personnage Jésus Christ « Pour éprouver la soif, il faut être vivant. »

Dans ce nouveau roman, nous découvrons les dernières pensées du Christ entre le moment de sa crucifixion et sa résurrection.

Les puristes trouveront certainement des inexactitudes dans le roman d’Amélie Nothomb, mais pour ma part n’ayant jamais mis les pieds au catéchisme cela ne m’a pas choqué.

D’autres seront choqué par le vocabulaire utilisé par le narrateur « Happy few » ou bien encore « discrimination positive », qui semble bien éloigné de l’an zéro, mais en même temps, si l’on devait être aussi puriste, nous devrions savoir lire l’araméen.

Je comprends dans l’utilisation de ce langage, que le narrateur est intemporel, il parle et pense à son histoire, mais à un public d’aujourd’hui.

Comme vous l’aurez compris, c’est toujours avec un certain plaisir que je lis et par la suite écoute un roman d’Amélie Nothomb.

Autant l’on attend d’une adaptation d’un livre en film qu’elle soit le plus proche du livre possible avec la vraisemblance qu’elle doit rendre au petit ou grand écran.  Autant le livre audio loin d’une adaptation est le jeu d’une interprétation, d’un jeu d’acteur qui doit savoir mettre en valeur l’œuvre original et c’est ici chose réussit.




Si cela n’est pas encore fait, je vous invite à découvrir Audible, qui en plus de proposer une offre d’essai d’un mois gratuit donne une nouvelle perceptive à la littérature. Avec un catalogue de plus de 350.000 livres audios qui s’enrichie régulièrement au rythme des sorties en librairie.



--------------------------------------------
les offres éclairs ici sur Amazon !

Vente flash jusqu'à - 50% sur la Fnac

Toutes les promotions DVD /Blu Ray Ici sur Amazon et sur la Fnac
--------------------------------------------


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis!


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...