L'extase du selfie, Philippe Delerm


Auteur: Philippe Delerm
Titre Original: L’extase du selfie
Date de Parution : 12 septembre 2019
Éditeur : Éditions Seuil
ISBN: 978-2021342826
Nombre de pages : 120
Prix : 14,50€  

Kindle : 10,99€ 
Kobo : 10,99€ 




Quatrième de couverture : Et vous, quel geste vous trahit ?
Il y a les gestes qui disent l'embarras, d'autres la satisfaction de soi, certains encore le simple plaisir d'exister, là maintenant, sur cette terre. Mais tous nous révèlent, dans nos gloires comme nos petitesses, nos amours comme nos détestations : le selfie, geste roi de nos vies modernes ; le " vapotage ", qui relègue l'art de fumer à un plaisir furtif, presque honteux ; les hommes de pouvoir qui se grattent le dessous de leur chaussette ; cette façon qu'on a parfois de tourner le volant avec la paume de la main bien à plat ; un verre qu'on tient à la main sans le boire...

À lire Philippe Delerm, on se dit souvent : " Mais oui, bien sûr, c'est exactement cela ! " Mais lui seul aura su décrire ces gestes du quotidien avec tant de finesse et de vérité – tant de profonde analyse de la nature humaine.

Inventeur d'un genre dont il est l'unique représentant, l'" instantané littéraire ", Philippe Delerm s'inscrit dans la lignée des grands auteurs classiques qui croquent le portrait de leurs contemporains, tels La Fontaine ou La Bruyère. Il est l'auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière, Je vais passer pour un vieux con ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des libraires, 1997).

Mon avis : Dans un premier temps, je tiens à remercier les éditions du Seuil pour ce nouveau Partenariat.

Je me souviens la première fois que j’ai lu un livre de Philippe Delerm, c’était en 1997 avec la sortie de La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules, j’avais tellement aimé ce livre que je l’avais lu plusieurs fois, je me souviens encore de sa couverture sobre proposé par les éditions L’arpenteur avec le nom de l’auteur écrit en rouge et la première lettre du titre également. À l’époque, je m’étais également procurer le coffret cassettes, ancêtre de l’audiobook popularisé aujourd’hui par de grand acteur du monde du livre. Tout ça pour vous dire que j’avais adoré ce premier essai d’un genre auquel on identifie aujourd’hui l’auteur. Ce don pour « littéraliser » ces petits moments de rien.
Depuis 1997, l’auteur à écrit plusieurs livres dans ce style, mais mon sentiment est qu’ils n’avaient jamais égalé « La première gorgée de bière ». Aujourd’hui avec « l’extase du selfie » j’ai l’impression de retrouver le Philippe Delerm d’une gorgée de bière.

J’ai particulièrement aimé « Passer la main sur un livre » « on vient de vous offrir un livre. Il recèle par essence une promesse de solitude, d’éloignement, de silence. Mais pour l’instant vous en parlez : oui j’avais envie de le lire, non je ne l’ai pas, j’avais bien aimé le précédent, un peu moins le succès d’il y a cinq ou six ans…. C’est curieux. Le babil autour de l’objet se poursuit, très consensuel et convenu, mais délicieusement le contact de la main vous emporte loin… Déjà c’est lui qui me possède »

Comme vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé ce livre qui se lit comme on déguste un bon repas, chaque mot est une bouchée que l’on savoure lentement pour ne pas en perdre l’essence.

L’extase du selfie est disponible sur :

·      Amazon.fr
·      Fnac.com
·      Momox.fr








--------------------------------------------
les offres éclairs ici sur Amazon !

Vente flash jusqu'à - 50% sur la Fnac

Toutes les promotions DVD /Blu Ray Ici sur Amazon et sur la Fnac

pub


   

--------------------------------------------

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis!


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...