Dos au mur, Nicolas Rey



Auteur: Nicolas Rey
Titre Original: Dos au mur
Date de Parution : 15 mars 2018
Éditeur : Au Diable Vauvert
ISBN: 978-2075091671
Nombre de pages : 265
Prix : 18,00€
Version Kindle : 7,99€ 
Version Kobo :  7,99€ 


Quatrième de couverture : Nicolas Rey a commis un plagiat. Il est ruiné. Il est malade et les médecins ne sont guère optimistes. Cette fois dos au mur, il décide de tout raconter pour se libérer de ses crimes. Et de ne plus mentir. Car il mentait. Depuis longtemps, à tous et toutes. Voilà donc enfin sa grande catharsis, sa confession, voilà son grand roman rédempteur sur le mensonge. Enfin, il avoue tout et dit la vérité, toute la vérité. Sur tout : maladie, argent, drogues, inspiration et pannes, plagiat, infidélité, lâcheté masculine, amour et tromperies, travail, amis, famille... On reconnaîtra bien des protagonistes et on s'amusera à découvrir les autres. On rira beaucoup, on sera ému aux larmes. Si le roman c'est le mentir-vrai, Nicolas Rey écrit une désopilante fiction du réel, dans laquelle la vérité devient fiction. Mais de sa vie à ses relations avec les éditeurs, c'est aussi l'envers du décor et la condition d'un auteur du vingt-et-unième siècle qu'on lit. Un auteur de haut vol !

Mon avis : Dans un premier temps, je tiens à remercier les éditions Au Diable Vauvert pour ce nouveau partenariat.

Chaque fois que je lis un roman de Nicolas Rey, j’arrive invariablement à la même conclusion « puta*** » comme j’ai aimé. Pourquoi, pour deux raisons qui s’entrecroisent, le style et Nicolas Rey me fait penser à Frédéric Beigbeder lorsqu’il écrivait des romans la trilogie de Marc Marronnier.

Entre réalité et fiction, car il faut bien reconnaître que Nicolas Rey, laisse une ligne bien fine entre réalité et la fiction, on ne sait pas trop sur quel pied danser et que croire. Mais peu importe, depuis un « Leger passage à vide », en passant par « L’amour est décalé » Nicolas Rey ou bien son personnage, à évoluer, ou pour mieux dire involuer. D’un type prometteur, père de famille, mais toxico et alcoolique, il finit par vivre au crochet de son père qui lui donne chaque semaine son argent de poche et Nicolas se voit dans l’obligation de vendre son appart.

La raison de ce roman, n’est pas de voir Nicolas Rey payer les pots cassés d’hier, son soit disant plagiat de 2016, mais ce livre est l’excuse parfaite pour l’auteur de nous raconter son renouveau amoureux avec Joséphine, cette amoureuse à qui il ne veut plus mentir tout comme au reste de sa famille et à son fils Hippolyte.

On découvre à travers de court chapitre, un Nicolas Rey qui a mûrie et après 42 ans cherche la sincérité pour se reconstruire si possible avec sa famille, mais aussi et surtout avec Joséphine.


Acheter : Dos au mur








--------------------------------------------
les offres éclairs ici sur Amazon !

Vente flash jusqu'à - 50% sur la Fnac

Toutes les promotions DVD /Blu Ray Ici sur Amazon et sur la Fnac

--------------------------------------------

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...