Heaven Is For Real

Réalisateur: Randall Wallace
Avec : Kelly Reilly, Greg Kinneat, Margo Martindale
Titre Original: Heaven is for real
Date de Sortie : Prochainement (2014)
Durée : 1h40

Synopsis : À l’âge de quatre ans, Colton Burpo fut cliniquement mort un bref instant lorsque son opération de l’appendicite se compliqua.  Trois mois plus tard, lors d’un voyage en famille Colton commence à expliquer d’inquiétants souvenirs de sa mort. Colton explique qu’il a vu des anges lors de son opération, il expliqua à son père comment il l’avait vue prier Dieu durant ses heures critiques.
Le film relate l’histoire vraie d’pasteur d’une petite ville qui tente de partager l’expérience vécue par son fils.
Ce film est tiré du livre best Seller du même titre.

Mon avis : Lorsque vous dépassez la trentaine, régulièrement les weekends, vous ne savez pas trop quoi faire (Vous inquiétez pas moi aussi j'ai souvent dit avant.. Non moi jamais) et là d'un commun accord, nous décidons avec mon amie d'aller au cinéma un samedi soir à Barcelone... (Je sais y'a plein de trucs à faire à Barcelone un samedi soir et nous on va au ciné ! C'est quoi le problème ?)

Bref.. On est là devant les films à l'affiche... Choix entre du comique, du dramatique ou bien de l'action. Pour ma part je ne veux pas faire le mauvais choix, alors je laisse le choix à ma future épouse. Et là, comme je m'y attendais, elle choisi le film dramatique dans la langue de Cervantès le titre donne « El cielo es real », mais Shekespeare lui a préféré « Heaven Is For Real », bien entendu c'est samedi soir, les neurones en compote rien de VO, tout en spanish.

Pour essayer de me rassurer Anahi (ma compagne) me dit « Mais regarde, ça ne doit pas être mal ! Le film est tiré d'un livre. Si le film est bien, je t'achète le livre ! ».

Avec ce petit subterfuge. Elle finit par me convaincre de rentrer dans la salle.

Avant de continuer, je dois vous avouer que je ne suis pas très enclin à la religion, je crois cependant que chaqu'un est libre de croire ce qu'il veut du moment qu'il n'oblige pas les autres à croire avec lui.

Et ce film est basé comme vous pouvez le comprendre sur la croyance en Dieu, la question ne se pose plus de savoir s'il y a un Paradis, car selon l'auteur Todd Burpo oui, car son fils y a était est à rencontrer Jésus et des anges... Je suis en soit resté un peu perplexe face à ce film, car moi qui ne suis pas religieux, en général, j'aime beaucoup les romans de Mitch Albom, qui lui aussi parle de la foi. Mais là ce n'est pas simplement de la foi, c'est d'une religion en particulier, voilà le petit détaille qui m'a déranger dans ce film.

Dans les années 70-80 les Américains faisaient des films sur leur ennemi communiste en montrant qu'ils étaient les gros méchants et maintenant, mais avec la chute du bloc communiste, l'Amérique n'a plus d'ennemi d'idéologie politique, alors son nouvel ennemi est né d'un différent religieux. Et ce film sans attaquer l'autre religion directement, fait de la « propagande » pour la sienne.

Je ne suis pas sorti ravi de ma séance de cinéma, comme vous pouvez bien le comprendre, en plus d'être le film que c'était, je n'ai pas trouvé que les acteurs étaient très crédibles dans leur rôle.

Donc malgré ma chronique si vous avez toujours envie d'en savoir plus sur ce film, je ne peux pas vous dire quand il sortira en France mais vous laisse le lien du livre en français qui s'intitule dans la langue de Molière  "Le Ciel ça existe pour de vrai".





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...