Le Petit Questionnaire de Proust posé à Philippe Jaenada

Mais que peut bien être le questionnaire de Proust, beaucoup d’entre vous le savent, mais il est fort possible que d’autres l’ignorent, pour cette même raison, je me permettrais de faire un petit rappel avant de rentrer dans le vif du sujet.

Proust découvre ce test à la fin du XIXe siècle, alors qu'il est encore adolescent. Ce jeu anglais datant au moins des années 1860 était nommé Confessions. Celui-ci figure dans un album en anglais de sa camarade Antoinette, fille du futur président Félix Faure, dont le titre original est « An Album to Record Thoughts, Feelings, &c » (un album pour garder pensées, sentiments, etc.). À cette époque, ce genre de jeu est en vogue ; la mode en vient d’Angleterre : les questionnés peuvent y dévoiler leurs goûts et leurs aspirations.

Philippe Jaenada est né le 25 mai 1964 à Saint Germain en Laye, il est l’auteur de plusieurs romans, dont son premier roman : « Le chameau sauvage » qui fut récompensé par le Prix de Flore en 1997 et cette année dans le cadre de la Rentrée Littéraire est édité chez Julliard son 10eme roman, Sulak.





Quel est votre principal trait de caractère ?
Le fatalisme. (Et la timidité, et l'insouciance.)

La qualité que vous préférez chez un homme ?
La gentillesse. (Rien de tel.)

La qualité que vous préférez chez une femme ?
L'originalité.

Ce que vous appréciez le plus chez vos amis ?
L'ouverture d'esprit. (Ça sert.)

Quel est votre rêve de bonheur ?
Celui (le bonheur) de ma femme et mon fils. (Pourtant je suis assez égoïste.)

Quel serait votre plus grand malheur ?
Perdre mon fils. (C'est gai.)

Ce que vous voudriez être ?
Pilote d'avion. (Mais c'est trop dur.)

Le pays où vous désireriez vivre ?
La France. (J'ai du bol.)

Vos auteurs favoris ?
Proust (puisqu'on en parle), Bukowski, Brautigan, Goodis.

Vos héros de romans favoris ?
Ma femme.

Vos héros dans la vie réelle ?
Tous les alcooliques.

Le don de la nature que vous voudriez avoir ?
L'invisibilité.

Quelles sont les fautes qui vous inspirent le plus d’indulgence
Le mensonge, la faiblesse, le déséquilibre.

Quelle est votre devise ?
Le futur n'existe pas, disons.

Après ce petit questionnaire de Proust, quelques questions sur votre actualité pour conclure :
Quels sont vos projets actuels ?
Je vais écrire un livre sur une femme qui a tué son amoureux. Mais d'abord, trouver du temps pour traîner au comptoir du bar en bas de chez moi, puis emmener épouse et marmot à New York.

Que peut-on vous souhaiter?

Du plaisir, tout le temps.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis!  
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...