Les prénoms épicènes, Amélie Nothomb



Titre Original: Les prénoms épicènes
Date de Parution : 22 août 2018
Éditeur : Albin Michel
ISBN: 978-2226437341
Nombre de pages : 162
Prix : 17,50€ 
Version Kindle : 13,99€ 


Quatrième de couverture : « La personne qui aime est toujours la plus forte. »

Depuis 1992 et Hygiène de l'assassin, tous les livres d'Amélie Nothomb ont été publiés aux éditions Albin Michel. Elle a reçu, entre autres, le prix Chardonne, le Grand prix du roman de l'Académie française, le prix de Flore, et le Grand prix Jean Giono pour l'ensemble de son oeuvre.

Ses oeuvres sont traduites dans 40 langues, des U.S.A. au Japon.

pub


Mon avis : S’il y a un roman de la Rentrée Littéraire que je raterai sous aucun prétexte, c’est bien l’événement dans l’événement, la sortie du souvent court, mais intense roman d’Amélie Nothomb. Auteure souvent critiquée, mais jamais égalée et qui continue depuis plus de 30 ans à être l’une des auteurs la plus vendue de la Rentrée Littéraire.

Comme vous l’aurez compris, je ne suis pas la personne la plus indiquée pour donner un avis objectif sur les romans d’Amélie Nothomb, car depuis tout petit (ou du moins pas bien vieux) je suis tombé dans la potion magique qui fait aimer année après année, les romans de l’auteure.

Systématiquement, vous entendrez ou lirez des critiques sur la petitesse de ses livres et cette légende urbaine, qu’avec le temps les caractères sont de plus en plus gros. Généralement, ce sont les mêmes qui critiquent l’inverse chez d’autres auteurs, qu’en plus d’écrire des pavés, ils sont indigestes.

Bref Amélie Nothomb, bien malgré moi, ne peut plaire à tout le monde, mais une chose est sûr, elle fait toujours parlait d’elle.

Les connaisseurs d’Amélie connaissent les thématiques récurrentes que l’on peut rencontrer à travers ces livres : la nourriture (pas dans le dernier en-tout-cas, peut-être un petit peu, avec lorsque l’auteur parle de son nectar préféré le CHAMPAGNE), les relations, sentiments entre les personnages, cette fois avec la relation père et fille et également les prénoms, là nous sommes encore une fois en plein dedans. Les prénoms épicènes peuvent être à la fois masculins et féminins un peu comme les prénoms des parents d’épicène Claude et Dominique…

Ce dernier roman, comme souvent chez l’auteur traite de l’injustice et la vengeance, cependant une vengeance sans préméditation, mais sans remords non plus.



Acheter : Les prénoms épicènes






--------------------------------------------
les offres éclairs ici sur Amazon !

Vente flash jusqu'à - 50% sur la Fnac

Toutes les promotions DVD /Blu Ray Ici sur Amazon et sur la Fnac

pub



--------------------------------------------

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis!


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...