Avoir 40 ans en 2018 – L’émission jeunesse Le village dans les nuages - Episode 3




Voilà, on y est !
2018 l’année où je vais avoir 40 ans, oui, j’ai bien dit 40 piges. Un peu un truc de ouf. Dans les 90’s lorsque mon père n’avait que 39 ans, j’avais l’impression qu’il était vieux. Et aujourd’hui, c’est à mon tour.

J’aurai 40 ans dans quelques mois, une chance d’être né en fin d’année, je dirais même la chance d’être né presque à la fin du mois de décembre, c’est que je tarderai plus longtemps que d’autres à passer de l’autre côté.

pub


Punaise 40 ans !

Vous l’aurez compris, je suis en pleine crise, je ne m'imaginais pas un jour en arriver là. Un véritable drame qu’il me faudra bien un jour assumer.


Je me réconforte, en me disant qu’en ayant presque 40 ans, cela veut dire que j’étais enfant et ado dans les meilleures décennies que l’humanité à pu connaître.

Enfant dans les années 80, à mater le village dans les nuages(et oui, moi, je suis plus Patanock que Casimir), c’est aussi RécréA2, Croque Vacances, Le Club Dorothée ; la Nintendo Nes et la Sega Master System sans oublier les Goonies, La Guerre des Étoiles (car Star Wars, ce n'était pas dans notre vocabulaire), ET l’Extraterrestre.

Ado dans les années 90, c’est écouter l’émission Lovin’ fun avec Doc et Difool sur Fun Radio, caché sous les draps pour que les parents ne te chopent pas avec le Walkman sur les oreilles, c’est aussi Nirvana, Kurt Cobain, les chemises de bûcheron et les cheveux salent. C’est aussi l’arrivée d’internet et des portables sans conter qu’a la fin de la décennie c’est l’arrivée du forfait millénium, appels gratuits de 20h00 a 8h00 un truc de dingue, à l’époque où appeler ta grand-mère te coûtait un bras.
Étant de plus en plus nostalgique de ce temps révolu, je partagerai avec vous des objets, évènements de mon enfance ou adolescence qui m’ont marqué.


On connaît tous Casimir et l’île aux enfants. Et pourtant, en tant qu’enfant, je n’ai aucun souvenir de ce monstre gentil. Car il faut être honnête, étant né en 1978, comment peut-on se rappeler d’une émission qui s’arrêta en juin 1982.

Par contre le village dans les nuages, c’est tout autre chose…. Réalisé une encore une fois par Christophe Izard, créateur de génie qui aura fait rêver tout une génération de têtes blondes.

Le Village dans les nuages, ce sont 650 épisodes du lundi au vendredi sur TF1 entre septembre 1982 et juin 1985.

Série qui met en scène deux familles d’extraterrestres “ les Zabars” qui vivent “ dans un monde à part, perché sur un nuage, ce monde à part est un petit village, qui en secret flotte autour de la Terre…” la famille de Paltok(jaune), Kalamine (violette) son épouse, Patanok (bleu) leur fils et Lilika(orange) la nièce et la famille de Tirok (vert) avec sa nièce Nouka (rose) et son neveu Biribok(marron), sont arrivés sur ce petit nuage par hasard après une panne technique de leur vaisseau spatial, le spatioglob.

Sur ce nuage, vivent également deux vieux grognons Oscar et Émilien.

Au gré de leur errance sur leur nuage, les Zabars découvrent la planête Terre et se chargent que le nuage puisse fabriquer ses gouttes de rosée ou flocons de neige.

À l’instar de l’île aux enfants, le programme dur une vingtaine de minutes entre couper de courtes séquences d’animation.

Mon personnage favori a toujours était Paltok, que Patanok appelait généralement Paltokpa.

Alors est vous? Vvous êtes plus Village dans les nuages ou bien l’île aux enfants?

En bonus je vous invite a redécouvrir le générique du village dans les nuages.





--------------------------------------------
les offres éclairs ici sur Amazon !

Vente flash jusqu'à - 50% sur la Fnac

Toutes les promotions DVD /Blu Ray Ici sur Amazon et sur la Fnac
--------------------------------------------

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis!


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...