Je suis ici pour vaincre la nuit, Marie Charrel


Auteur: Marie Charrel
Titre Original: Je suis ici pour vaincre la nuit
Date de Parution : 24 août 2017
Éditeur : Fleuve Éditions
ISBN: 978-2265115705
Nombre de pages : 352
Prix : 19,90€
Version Kindle : 13,99€  



Quatrième de couverture : Il est désormais trop tard pour reculer. Trop tard pour ne pas sauter à pieds joints dans le cercle."
Paris-Alger-Ravensbrück. Trois lieux pour retracer l'existence d'Yvonne Bellot, née Yvonne Brunel-Neuville, dite " Yo Laur ", fille d'artiste, artiste elle-même et arrière-grand-tante auréolée de mystère de l'auteure et narratrice de ce livre.

Enfant douée dans l'ombre de son père, élève talentueuse en quête de modernité, observatrice singulière dans la casbah d'Alger, Yo Laur fut tout cela, et aussi une épouse toquée de son homme, une frondeuse, une aventurière... jamais une mère. Elle a traversé des décennies de progrès, de beauté et de sauvagerie mêlés, défié les normes de son genre, croisé les légendes, de Gertrude Stein à Charles Nungesser, vécu comme elle l'entendait avant de s'éteindre parmi les femmes et les enfants du camp où elle fut déportée.
En reconstituant le puzzle familial à l'aide des pièces d'archives et de son imagination, Marie Charrel a tenu le pari d'éloigner sa peintre des ténèbres de l'oubli. Au-delà du témoignage sur cette femme exceptionnelle, se font écho, à cent ans d'écart, deux existences qui résonnent d'un même désir : vaincre la nuit pour vivre libre.


Mon avis : Une fois encore, Marie Charrel m’a fait l’honneur de partager avec nous son dernier roman « Je suis ici pour vaincre la nuit » chez Fleuve éditions, roman que l’on peut d’ores et déjà retrouver en librairie.

Marie Charrel, nous invite à découvrir la vie de son arrière-grand-tante, Yo Laur, artiste peintre méconnue du grand public et pourtant qui méritait d’être connue.

L’auteure a bien raison de s’acharner à reconstruire le puzzle de cette femme exceptionnelle qui a vécu une vie incroyable. Sous la plume de Marie Charrel, nous découvrons une femme exceptionnelle, pleine de convictions et éprise de liberté, elle défendra ses positions jusqu’à sa fin tragique au camp de concentration de Ravensbrück en août 1944.

Marie Charrel avec les mots justes et une plume qui lui est caractéristique, fait que son dernier roman se lit d’une traite. On suit ces deux parcours, Marie elle-même enquêtant sur sa grand-tante et cette vie extraordinaire d’une femme tout aussi extraordinaire.

Comme beaucoup de lecteurs, je présume, je me suis demandé si cette aujourd’hui fameuse Yo Laur avait un jour réellement existait et en faisant un petit tour sur Internet, il semble fort évident que ce roman se base sur des faits biens réels, ce qui explique entre autres choses, l'intensité émotionnelle qui ressort de ce roman.

Ce dernier roman est le plus beau roman de l’auteure, car plein d’une affection pour cette parente qu’elle n’a pas connue, sentiment qu’elle retranscrit avec merveille utilisant les mots justes


Acheter : Je suis ici pour vaincre la nuit







--------------------------------------------
les offres éclairs ici sur Amazon !

Vente flash jusqu'à - 50% sur la Fnac

Toutes les promotions DVD /Blu Ray Ici sur Amazon et sur la Fnac

--------------------------------------------

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis!


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...