Lorsque la Catalogne était française



Voilà près de dix ans aujourd’hui que je vis en Barcelone, capitale de la Catalogne, cette région espagnole marquée par son désir d’indépendance.

Loin de juger ses désirs et processus d’indépendance, je les comprends et les respecte.

N’allez pas croire les réfractaires à cette magnifique région qui souvent n’ont jamais mis les pieds à Barcelone et vous disent que les Barcelonais ne parlent que catalan et ne font aucun effort pour se faire comprendre.

Bien qu’aimant la Catalogne et ses gens, il n’y a qu’une seule chose qui me dérange de la part d’une part minime de sa population : ceux qui veulent internationaliser leur régionalisme et claironnent fièrement, haut et fort, lorsqu’il voyage dans le sud de la France. « Je viens de passer quelques jours en Catalunya Nord ».

À ces derniers malotrus, je leur réponds indubitablement le département de Montserrat !
Vous ne connaissez pas ce département ? Je vous rassure moi non plus avant d’arriver en Catalogne, je ne connaissais pas son existence.

Faisons un petit point historique et remontons en 1812, des départements français d'Espagne furent une organisation du territoire conquis par le Premier Empire français en 1812 en Catalogne.

Analogues aux autres départements français, leur annexion par la France ne fut jamais avalisée officiellement et l'Empire les perdit dès 1814.

Ces départements d’Espagne crées le 26 janvier 1812 furent au nombre de quatre :

-         Bouches de l’Èbre avec comme préfecture Lérida
-         Montserrat avec comme préfecture Barcelone
-         Sègre avec comme préfecture Puigcerda
-         Ter avec comme préfecture Gérone.


Voilà donc un petit détail de l’histoire, qui vous permettra de briller en société. Attention ce poste est à prendre avec humour...

Cliquer sur l'image pour agrandir

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...