L'interview du Bouquinovore par FocusLittérature.com



La Plateforme Focuslittérature à décidé de me faire une petite interview, pour le coup je me suis sentis un peu Star ;)
Focuslittérature est la branche littéraire de la plateforme paperblog.
Alors voilà, je vous laisse découvrir L’interview de moi par FocusLittérature.com


Livresquement Bonjour,

FL :Peut-on te demander de te présenter en quelques mots ?
B :Généralement, je parle peu de moi et surtout mon Blog est connu pour cet homme qui illustre le Blog.
Mes premières années d’école primaire, l’on m’a détecté un grave problème de dyslexie. Mon père amoureux de la lecture était persuadé qu’à travers de la lecture et l’aide d’un spécialiste, je pourrais un jour vivre avec cet handicap comme tout le monde. Et l’obligation de lecture, plus les cours particuliers pour apprendre à vivre avec la dyslexie m’ont fait petit à petit tomber amoureux des livres et finalement être au même niveau que mes compagnons de classe, voir un peu plus.
Malgré mon amour des livres, je travaille dans les statistiques, et mes temps libres et temps de transport en commun me servent à assouvir ma passion livresque.
En quelques lignes, je voulais également vous présenter ce monsieur qui illustre le Blog. Non, ce n’est pas un homme connu, il s’agit de mon arrière-grand-père mort en août 1914 dans les tranchées, défendant un pont face à l’ennemi. Avant la guerre, il vivait en Angleterre et le nationalisme étant, il était venu défendre sa « Patrie » et avait promis à sa femme et son fils qu’il reviendrait avant l’hiver… Encore une preuve que les guerres sont absurdes.

FL :Depuis quand tiens-tu le Blog Le Bouquinovore ? Comment t’es venus l’idée de créer un blog ?
B : Cela fait près de 8 ans que le Bouquinovore existe en tant que Blog. Mais déjà bien avant Internet, l’on peut dire qu’il existait déjà sous forme de carnet de notes, que j’utilisais dans les deux sens, les premières pages pour mon opinion sur les livres que je pouvais lire et de l’autre côté de mon carnet, je faisais la liste de livres potentiellement empruntable à la bibliothèque. Cette manie, je l’ai hérité de feu mon père, parti trop jeune qui le faisait lui-même, aujourd’hui encore, je feuilleté les carnets de mon père pour en sortir quelques livres à découvrir ou bien encore redécouvrir.
C’est entre 2007 et 2008 qu’est née la version numérique de mes carnets de notes.

FL : Nous avons remarqué que tu t’amuses à torturer tes invités avec le Questionnaire de Proust, mais aujourd’hui, c’est à toi de répondre aux questions. Donc… Tes auteurs favoris ? Tes héros de roman favoris ?
B : Mes auteurs favoris, sont nombreux, mais j’ai un faible certain pour Stephen King, Bernard Werber, Amélie Nothomb, Eric-Emmanuel Schmitt, Didier van Cauwelaert mais, également pour Charles Baudelaire (plus poète qu’auteur, Camus, Georges Orwell, Guy de Maupassant, le sociologue Bourdieu ou bien encore Jules Vernes qui accompagna une grande partie de mon enfance.
Si je devais avoir un héros de roman favori, il est fort probable que je jette mon dévolu sur Don Quichotte, non qu’il soit espagnol, le pays qui m’a accueilli, mais bien pour son combat, il défend les causes qui ne sont pas les siennes, sans discernement. Un homme qui se bat pour ses rêves bien que le combat soit perdu d’avance.

FL :On s’est désormais fait prendre au jeu et on vole aussi une question à Bernard Pivot : quel est le mot que tu détestes le plus ?
B : Avant d’avoir un mot que je déteste, il y a un mot que j’adore. C’est le mot capuchon. Pourquoi ? Pour sa sonorité, « CA-PU-CHON » quel mot étrange… Le mot que je déteste est le mot stupide, car à mon goût trop mal utilisé, car Stupide vient du latin stupidus ; frappé de stupeur ; le stupide est celui qui s'étonne de tout, et donc s'émerveille de tout... Lorsqu’il est régulièrement utilisé dans un sens beaucoup plus négatif.

FL : Selon toi, quels ont les avantages d’une plateforme telle que Focus-Littérature.com ?
B : J’ai découverts il y a quelques années les forums littéraires il y a quelques années et j’avoue que j’ai découvrir les commentaires de bloggeurs ou bien encore amoureux de la littérature. Mais il faut reconnaitre que bien souvent, les forums, bien qu’ils se veillent généralistes, finissent par être influencé par un style de lecture. Avec Focus-littérature.com, l’on découvre des bloggeurs de tous les horizons, on se plonge dans la lecture d’une critique ou bien encore une chronique sur le thème de la littérature ou bien de la culture.


FL : Merci beaucoup de cet entretien !


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...