Une merveilleuse histoire du temps


Réalisateur: James Marsh
Avec: Eddie Redmayne, Felicity Jones, Tom Prior
Titre Original : The Theory of Everithing
Distributeur:  Universal Picture International France
Date de Sortie : 21 janvier 2015
Durée : 2h03


Synopsis: 1963, en Angleterre, Stephen, brillant étudiant en Cosmologie à l’Université de Cambridge, entend bien donner une réponse simple et efficace au mystère de la création de l’univers. De nouveaux horizons s’ouvrent quand il tombe amoureux d’une étudiante en art, Jane Wilde. Mais le jeune homme, alors dans la fleur de l’âge, se heurte à un diagnostic implacable : une dystrophie neuromusculaire plus connue sous le nom de maladie de Charcot va s’attaquer à ses membres, sa motricité, et son élocution, et finira par le tuer en l’espace de deux ans.

Grâce à l’amour indéfectible, le courage et la résolution de Jane, qu’il épouse contre toute attente, ils entament tous les deux un nouveau combat afin de repousser l’inéluctable. Jane l’encourage à terminer son doctorat, et alors qu’ils commencent une vie de famille, Stephen, doctorat en poche va s’attaquer aux recherches sur ce qu’il a de plus précieux : le temps.

Alors que son corps se dégrade, son cerveau fait reculer les frontières les plus éloignées de la physique. Ensemble, ils vont révolutionner le monde de la médecine et de la science, pour aller au-delà de ce qu’ils auraient pu imaginer : le vingt et unième siècle.

Mon avis : Avec ma femme, nous avons pris l'habitude, ou du moins, nous essayons d'aller voir un film au cinéma les samedis soir. Et cette semaine, nous avions décidé d'aller voir une merveilleuse histoire du temps, qui dans la langue de Cervantes donne "La teoria del todo", qui soit dit en passant est plus respectueuse du titre original que la version française.

La première fois que j'ai entendu le titre du film, je me suis dit "Un biopic sur Hawking et sa théorie... Super, moi qui ne suis pas scientifique pour un sous... Bref, une vulgarisation scientifique des trous noirs et tout le toutim". Voyant la première bande annonce, je suis resté un peu surpris, "Non ce film ne parle pas temps que cela du travail de ce scientifique de génie, ou ce génie scientifique, mais bien du personnage."

Et lorsque pour la première fois, j'ai entendu le titre en espagnol, mon idée du film à changé. Ce film, malgré ce que je pouvais m'attendre n'est pas une adaptation du livre de Stephen Hawking, mais bien du livre écrit par sa femme Jane Hawking "Travelling to infinity".

Ce film n'aurait jamais pu s'appeler sobrement "Stephen Hawking" pour la simple et bonne raison que le personnage principal de ce film n'est pas Stephen Hawking, mais bien le couple qu'il forme avec sa femme.

Jane et Stephen sont bien conscience que la vie de Jane n'est qu'abnégation pour l'homme qu'elle a aimé.

Ce film est une magnifique ode à l'amour. Un amour réciproque, Stephen et Jane, ne veulent que le bonheur de l'un et l'autre, quel qu'en soit le prix à payer.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...