Nous sommes Charlie


Auteur: Collectif
Titre Original: Nous sommes Charlie
Date de Parution : 11 février 2015
Éditeur : Le Livre de Poche
ISBN: 978-2253087335
Nombre de pages : 168
Prix : 5,00 €


Quatrième de couverture : ace à la tragédie, des voix s'élèvent contre la barbarie qui a voulu mettre à genoux la liberté d'expression. C’est de la volonté de les rassembler en un recueil, que naît, dès le lendemain de l’attaque de Charlie Hebdo, l’idée de cet ouvrage, mêlant textes classiques et textes de 60 écrivains contemporains. La richesse des contributions gracieuses ici réunies témoigne du remarquable élan suscité par ce projet, dont l’intégralité des bénéfices sera reversée à Charlie Hebdo.

Jacques ATTALI - Gwenaëlle AUBRY – BEAUMARCHAIS - Frédéric BEIGBEDER - Laurent BINET -Julien BLANC-GRAS - Évelyne BLOCH DANO - Vincent BROCVIELLE - Noëlle CHATELET - Maxime CHATTAM - Philippe CLAUDEL - André COMTE-SPONVILLE - Gérard de CORTANZE - Delphine COULIN - Charles DANTZIG - Frédérique DEGHELT - Nicolas DELESALLE – DIDEROT - Catherine DUFOUR - Clara DUPONT-MONOD - Jean-Paul ENTHOVEN - Nicolas d'ESTIENNE D'ORVES - Dominique FERNANDEZ - Caroline FOUREST - Jean-Louis FOURNIER - Philippe GRIMBERT - Olivier GUEZ - René GUITTON - Claude HALMOS - Victor HUGO - Fabrice HUMBERT - Guillaume JAN - Jean-Paul JOUARY - Marc LAMBRON - Frédéric LENOIR - Bernard-Henri LÉVY - François-Guillaume LORRAIN - Ian MANOOK - Fabrice MIDAL - Gérard MORDILLAT - Anne NIVAT - Christel NOIR - Véronique OLMI - Christophe ONO-DIT-BIOT - Katherine PANCOL - Bernard PIVOT - Patrick POIVRE D'ARVOR - Romain PUÉRTOLAS - Serge RAFFY - François REYNAERT - Tatiana de ROSNAY - Élisabeth ROUDINESCO - Eric-Emmanuel SCHMITT - Colombe SCHNECK - Antoine SFEIR - Isabelle STIBBE - Émilie de TURCKHEIM - Michaël URAS - Didier VAN CAUWELAERT – VOLTAIRE.

Mon avis : Juste après l'attentat de Charlie Hebdo, les éditions du Livre de Poche ont réussi l'exploit de regrouper en un seul et même livre, un grand nombre d'écrivains afin qu'ils offrent pour Charlie, pour la liberté d'expression, un texte, un écrit, qui reflète bien souvent leur engagement pour ce droit basique qu'est notre droit de penser, critiquer, de blasphème.

Les 60 auteurs qui ont participé à ce recueil, ont acceptés que l'ensemble des bénéfices de la vente de cet ouvrage soit donner à Charlie et ses proches.

On retrouve dans ce livre, un grand nombre de textes, d'auteurs d'aujourd'hui, mais aussi d'auteur d'hier qui déjà en leur temps dénonçaient l'intolérance.

L'ensemble des textes sont magnifiques, mais ici, je n'en retiendrai que trois, car il faut faire un choix de temps en temps.

Le premier texte que j'ai apprécié dans cet ouvrage, est un texte engagé, anticlérical athéiste de Gérard Mordillat, et la meilleure manière de vous expliquer son texte sera certainement de vous faire lire un petit extrait que mille explications :

"La "culture de l'offense" est en train de se propager comme les métastases d'une tumeur. Désormais, tout le monde s'offense pour un oui pour un non ! Les chrétiens intégristes s'offensent d'une pièce de théâtre mettant Jésus en scène, les juifs de la même eau s'offensent de toute critique du gouvernement israélien gangrené par des religieux d'extrême droite, les musulmans s'offensent de voir leur Prophète à la une d'un journal satirique... Toutes ces belles âmes réclament la censure et qu'on imposent le silence aux offenseurs.Mais qui leur imposera le silence, à eux qui offensent quotidiennement mon athéisme en m'assommant de leurs sornettes superstitieuses et prétendant gouverner ma vie au nom d'une chimère?En caricaturant Mahomet, Charb, Cabu et les autres auraient commis le délit de "blasphème". Combien de fois faudra-t-il répéter qu'il ne peut y avoir de blasphème que dans une théocratie? Dans la République, il est parfaitement possible d'écrire, de crier, de proclamer qu'on emmerde Dieu, Jéhovah, Allah, Nanabozo le Grand Lapin, Bouddha, le père Noël, Michey, Harry Potter et tous les dieux inventés par les hommes pour conjurer leur peur de la mort"

Le deuxième texte, beaucoup plus léger et digne de son auteur, est la courte nouvelle de Romain Puértolas qui échange les rôles et nous fait découvrir un attentat en couleur de l'intérieur de la part de "caricaterroristes" armé de porte-mine automatique et de grenade d'humour dans une salle de réunion bien sombre d'une bande de djihadistes.

Le dernier texte de ce recueil, n'est autre qu'un extrait du traité de tolérance de Voltaire écrit en 1763, texte qui est diablement d'actualité, texte qui conclut par " Le droit de l'intolérance est donc absurde et barbare: c'est le droit des tigres, et il est bien horrible, car les tigres ne déchirent que pour manger, et nous nous sommes exterminés pour des paragraphes."


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...