Selon la police hongroise si tu t'es fait violer c'est un peu ta faute!


Capture écran Clip Prévention de la Police Hongroise

Je lance rarement des coups de gueule sur le Blog du Bouquinovore, mais cette fois-ci je ne pouvais pas faire autrement devant le clip dit "préventif" de la police hongroise pour lutter contre le viole. Car oui, quoi de mieux que de culpabiliser les victimes.

Même dans les discutions de comptoirs, je ne suis pas sûr que l'on puisse tenir un discours aussi abject.

Dans le clip l'on voit trois jeunes filles se préparant pour sortir, mini-jupe de rigueur, boite de nuit, pas mal d'alcool et pof! L'une d'entre elles se fait agresser sexuellement.

J'ai peur de trop bien comprendre le message de la police hongroise. "Tu t'es fait violer ? En même temps c'est normal t'es trop jolie, en plus je suis sûr que c'est toi qui l'as aguiché ce pauvre garçon qui n'a pu faire face à ses pulsions. T'as vu ta mini-jupe ?

On nous parle de légalité des sexes, mais il semble que les mentalités n'ont pas beaucoup changé. J'essaie de me rassurer en me disant que je ne dois pas être le seul homme choqué par de tels discours affligeants.

Je finirai en me posant une question, comment la Hongrie peut-elle faire partie de l'Union Européenne, de l'OTAN, l'OMC et de l'ONU, avec un discours pareil. Sachant que selon la même ONU:

- La violence contre les femmes est une violation des droits de l'homme.
- La violence contre les femmes résulte d'une discrimination à l'égard des femmes, tant dans le droit que dans les faits, ainsi que de la persistance d'inégalités entre hommes et femmes.
- La violence contre les femmes a de lourdes conséquences et peut empêcher la réalisation de progrès dans certains domaines, comme l'élimination de la pauvreté, la lutte contre le HIV/sida et la paix et la sécurité.
- La violence contre les femmes et les filles n'est pas inéluctable et sa prévention est non seulement possible mais essentielle.
- La violence contre les femmes est un problème mondial. Jusqu'à 70% des femmes sont victimes de la violence au cours de leur vie

Certes, la Police Hongroise fait de la prévention, mais en stigmatisant les femmes et culpabilisant les victimes.


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...