J'ai perdu tout ce que j'aimais, Sacha Sperling

Auteur: Sacha Sperling
Titre Original: J’ai perdu tout ce que j’aimais
Date de Parution : 4 septembre 2013 2013
Éditeur : Fayard
Nombre de pages : 448
Prix : 20,00€ 19,00€

Quatrième de couverture : Sacha Sperling se donne la mort. Fictive, bien sûr. Comme ça c’est réglé. Mais fallait-il en arriver là ?
Il y a quelques mois que Sacha est de retour à Paris, après un long séjour à Los Angeles pour tâcher de se remettre du succès de son premier roman et de l’insuccès du deuxième. Il a retrouvé ses amis, ceux dont il s’est inspiré pour façonner les personnages de Mes illusions donnent sur la cour. Hier adolescents trop mûrs, aujourd’hui adultes immatures, hantant toujours les grands appartements de leurs parents, une coupe de champagne à la main et une plaquette de Xanax au fond d’une poche. L’accueil est froid. Comme si on lui en voulait d’avoir raconté les frasques d’autrefois.
Seul Quentin semble content de revoir Sacha. Mais Quentin a changé. Ses chemises voyantes, ses montres chères ainsi que son attitude étrange créent un malaise à chacune de ses apparitions.
Dans un château des environs de Paris, au cours d’une fête dont nul ne sait qui l’organise et qui ressemble à une version cocaïnée et cynique des noces de Frantz de Galais dans Le Grand Meaulnes, Sacha rencontre Mona. Belle, inconnue, étrangère à son petit monde, et qui n’aura, du coup, rien à lui reprocher. L’occasion de fuir…
Quand ses amis le mettent en garde contre elle, il est sûr que c’est leur rancœur qui s’exprime. Pourtant, leurs allusions se font de plus en plus insidieuses. Qui est cette mystérieuse Mona ? Et comment est elle tombée si facilement dans les bras de Sacha ?
Il semblerait que les choses aient bien changé dans la petite bande d’amis et que les fantômes du passé se confondent avec les démons du présent.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...