Nuit Noire, Étoiles Mortes, Stephen King


Auteur: Stephen King
Titre Original: Full Dark, No Stars
Date de Parution : 2012
Éditeur : Albin Michel
Nombre de pages : 483
Lu : Juin 2012
Prix : 23,20€ 22,04€


Résumé :
1922
Un fermier du Nebraska assassine sa femme avec la complicité de leur fils pour l'empêcher de vendre sa propriété à un éleveur de porcs.
Le début d'une véritable descente aux enfers dans un univers de violence et de paranoïa.

Grand Chauffeur
Un auteur de polar se fait violer sauvagement au bord d'une route. Rendue à moitié folle par l'agression, elle décide de se venger elle-même de l'homme et de son effrayante complice...

Extension Claire
Un homme atteint d'un cancer, fait un pacte faustien avec un inconnu : en échange d'un peu de vie, il vend un ami d'enfance dont il a toujours été jaloux pour souffrir (ô combien !) à sa place...

Bon Ménage
Une femme découvre par hasard qu'elle vit depuis plus de vingt ans aux côtés d'un tueur en série. Que va-t-il se passer maintenant qu'il sait qu'elle sait...

Mon avis : Pour continuer avec le Challenge Stephen King 2012, j’ai lu le dernier recueille de nouvelles publié en France de Stephen King, « Nuit noire, Étoiles mortes ». Et je peux d’ors et déjà avouer que j’ai adoré ce livre. Je sais qu’en général j’adore toujours les livres de Stephen King, certes c’est u fait, un auteur lorsqu’il est bon, il est bon, on ne peut rien contre cela.

Avec ce recueille regroupant quatre histoires avec des longueurs différentes les unes des autres, j’ai eu l’impression de retrouver le Stephen King de la grande époque.

C’est bien la preuve que la petite baisse de régime de l’auteur, à mon goût dans la décennie 2000’s, est revenue au top, la preuve en est cet ouvrage.

Dans 1922 on retrouve un Stephen King des années 80’s, avec des détails croustillants à souhait. Mais je dois reconnaitre que mon choix c’est porté sur les deux histoires suivantes. 

Tout d’abord Grand Chauffeur, une histoire de viole et de vengeance. 

Avec Extension Claire, on à l’impression de retrouver une histoire du genre sac d’os, une histoire de malédiction pour les uns et de réussite pour les autres. Tout est fini pour Streeter, atteint d’un cancer, il ne lui reste plus que six mois à vivre, mais voila qu’un étrange personnage lui propose un pacte, une extension de sa vie au détriment de la vie d’un autre. Compromis difficile qui ne semble pas déranger tant que cela à Streeter. 

Et pour fini Bon Ménage, où comment une femme découvre que son époux, compagnon de vie est un monstre, un assassin violeur de plus horrible, une vie qui d’un coup bascule dans l’horreur.

Quelle conclusion peut-on tirer de cette lecture, comme d’habitude, lire un livre de Stephen King, c’est au final accepté d’être déranger par les thématiques que soulève l’auteur indirectement dans ces histoires. Ici l’on pourrait se demander si le malheur des uns peut faire le bonheur des autres ?




Retrouvez l'intégralité des livres de Stephen King dans la Librairie duBouquinovore
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...