My absolute Darling lu par Marie Bouvet #PrixAudiolib2019



Auteur: Gabriel Tallent
Lu par : Marie Bouvet
Titre Original: My absolute Darling
Date de publication : 10 octobre 2018
Durée : 12h52
Éditeur : Audiolib
Prix : 23,30€ 
Version CD : 25,90€ 
Version Papier : 24,40€   
Version Kindle : 16,99€  
Version Kobo : 16,99€ 
Version Booken : 14,99€ 





Quatrième de couverture : À quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons. Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu’elle parcourt sur des kilomètres. Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule, sous la coupe d’un père charismatique et abusif. Sa vie sociale est confinée au collège, et elle repousse quiconque essaye de percer sa carapace. Jusqu’au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu’elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d’échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie. My Absolute Darling a été le livre phénomène de l’année 2017 aux États-Unis. Ce roman inoubliable sur le combat d’une jeune fille pour devenir elle-même et sauver son âme marque la naissance d’un nouvel auteur au talent prodigieux.



Mon avis : My absolute Darling est en lise pour le Prix audiolib 2019. Pour la deuxième année consécutive, j’ai la chance de faire partie du jury qui choisira les 5 livres audios finalistes du prix Audiolib 2019.

Puff quel livre ! On ne ressort pas indemne de la lecture/écoute de ce roman. Je ne sais quel qualificatif utiliser pour ce roman, « Splendide » est un qualificatif pour quelque chose de beau. C’est avec des yeux de Papa de deux petits garçons que j’ai écouté ce livre et je suis resté scotché d’effroi en découvrant ce qu’était capable de faire le père de Turtle à sa fille.
De la colère envers ce père capable de telles atrocités envers sa propre fille entre maltraitance et inceste. Ce besoin d’être tout pour cette ado qui malgré l’attitude de son père, continue de l’aimer bien qu’ayant pour lui des sentiments opposés.

Turtle est un personnage dur, c’est au fil des pages/des minutes que l’on finit par s’attacher au personnage, qui se protège tel un animal blessé.

Turtle est pourtant un personnage incroyable, perdue dans ses sentiments et ses repères.

Gabriel Tallent, avec ce roman, offre une réflexion sur la psychologie des personnes maltraité, pourquoi ces victimes n’osent et ne veulent dénoncer leur bourreau ? Pourquoi malgré la violence des coups qu’ils soient moraux ou physiques, les victimes, souvent, aiment d’un amour irraisonné à leur bourreau ? Comment un père peut-il faire cela à son enfant ?

Un livre définitivement envoûtant où l’on souffre pour Turtle et on lui en veut de ne pas chercher à partir. La narration de Marie Bouvet et tout simplement sublime, après m’être plongé dans cette écoute, il est fort à parier que je me plongerai dans sa lecture.







Si cela n’est pas encore fait, je vous invite à découvrir Audible  , qui en plus de proposer une offre d’essai d’un mois gratuit    donne une nouvelle perceptive à la littérature. Avec un catalogue de plusde 350.000 livres audios qui s’enrichie régulièrement au rythme des sorties en librairie.




--------------------------------------------
les offres éclairs ici sur Amazon !

Vente flash jusqu'à - 50% sur la Fnac

Toutes les promotions DVD /Blu Ray Ici sur Amazon et sur la Fnac
--------------------------------------------


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis!


Livre-disque – Basil, détective privé raconté par Roger Carel



Enfant depuis toujours, collectionneur dans l’âme et Papa de deux petits garçons, j’ai redécouvert avec eux les joies d’écouter les livres-disques de mon enfance, qu’a l’époque j’écoutais avec mon mange disque rouge.
Aujourd’hui, mon mange disque est un peu usé, alors tous les trois, nous écoutons ces reliquats du passé, ces portes ouvertes à l’imagination, assis devant la platine vinyle familiale, d’un genre un peu retro sans être spécialement âgée.

Petit à petit, je vous présenterais l’ensemble de ma/notre collection de livres-disques d’un autre temps.



Titre : Basil, détective privé
Ref : LLP-495F
Type de support : Disque vinyle
Taille : 7’’
Vitesse : 45T
Année : 1986

Face 1 : Basil, détective privé raconté par Roger Carel
Face 2 : Basil, détective privé raconté par Roger Carel / Le grand génie du mal (paroles : C.Level) Musique : Henry Mancini , chanter par Gérard Rinaldi




Avis : Je me souviens lorsque est sorti au cinéma le long métrage Basil, détective privé, en 1986 pour les fêtes de Noël. Je m’en souviens particulièrement, car à cette époque, je venais de découvrir Sherlock Holmes et mon père me proposa d’aller voir au cinéma Basil, le détective privé le dernier film de Disney sortie quelques semaines auparavant et le livre-disque, pour sa part se retrouva sous le sapin de noël…

À l’instar de son homologue humain, Basil (Sherlock Holmes) est accompagné par le Dr. David Q.Dawson (Dr Watson) pour lutter contre l’horrible Professeur Radigan (Professeur Moriarty) .

Mais ce que nous savons moins, l’inspiration première des Studios Walt Disney, avant d’être Sherlock Holmes, est une série de littérature jeunesse intitulée « Basil of Baker Street » écrit par Eve Titus, elle-même inspirée cette fois-ci par le génialissime Sherlock Holmes de Sir Arthur Conan Doyle. Malheureusement pour nos chères petites têtes blondes francophone, « Basil of Baker Street » n’a jamais été traduit en français.
Eve Titus est également l’auteur d’un autre personnage souris nommé Anatole, petite souris qui aime le fromage et vit à Paris, ce n’est pas sans rappeler un autre long-métrage de Walt Disney Ratatouille…

Pour revenir rapidement sur l’objet livre-disque de petite collection, je vous dirais que ce dernier fut tellement manipulé par mes « soins » que la pochette à mal vieillie.






Découvrez ma collection de Livres-Disques






Voici la platine vinyle qui accompagne nos écoutes, les puristes la trouveront limité, mais à nos oreilles inexpertes elle est plus que suffisante. En plus, nous pouvons graver nos livres-disques en MP3 …











--------------------------------------------
les offres éclairs ici sur Amazon !

Vente flash jusqu'à - 50% sur la Fnac

Toutes les promotions DVD /Blu Ray Ici sur Amazon et sur la Fnac

   



--------------------------------------------

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis!


L'art de la joie lu par Valérie Muzzi #PrixAudiolib2019



Auteur: Goliarda Sapienza
Lu par : Valérie Muzzi
Titre Original: L’art de la joie
Date de publication : 13 février 2019
Durée : 23h10
Éditeur : Audiolib
Prix : 25,65€ 
Version CD : 28,50€ 
Version Papier : 14,50€   













Quatrième de couverture : "Comment pouvais-je le savoir si la vie ne me le disait pas ? Comment pouvais-je savoir que le bonheur le plus grand était caché dans les années apparemment les plus sombres de mon existence ? S'abandonner à la vie sans peur, toujours... Et maintenant encore, entre sifflements de trains et portes claquées, la vie m'appelle et je dois y aller."

L'Art de la joie est le roman d'une vie, celle de Modesta. Née le 1er janvier 1900 dans une famille miséreuse de Sicile, farouche et insoumise, la jeune femme nous entraîne sur le chemin d'une liberté qui gagne irrésistiblement le lecteur. L'édition définitive de ce texte, devenu un classique de la littérature italienne, a été établie par Angelo Maria Pellegrino, qui fut le dernier compagnon de l'autrice et sauva ce roman culte de l'oubli.



Mon avis : L’art de la joie est en lise pour le Prix audiolib 2019. Pour la deuxième année consécutive, j’ai la chance de faire partie du jury qui choisira les 5 livres audios finalistes du prix Audiolib 2019.

Dans ce roman sublime, nous suivons Modesta, narratrice de notre histoire. Modesta est née le premier janvier 1900 dans une famille pauvre de Sicile et qui par sa force, sa persévérance et son courage feront d’elle une femme libre, insoumise, véritable féministe avant l’heure avec un grand F.

Les contes de fées positionnent la femme dans la position d’attente, ce roman est tout le contraire, nous suivions une grande partie de la vie de Modesta qui par son opiniâtreté finie par devenir cette femme libre, féministe avant l’heure.

Lors de mon écoute, j’ai pensé à mon épouse et cette force de caractère, qu’ont en commun toutes femmes résolues à changer leur destin.


Avec ce roman, on découvre à la fois une plume magnifique et également, dans le cas du livre audio, une lecture parfaite, qui donne encore plus de volume à un texte d’une grande beauté et résolument une ode à la femme avec un grand F.








Si cela n’est pas encore fait, je vous invite à découvrir Audible, qui en plus de proposer une offre d’essai d’un mois gratuit donne une nouvelle perceptive à la littérature. Avec un catalogue de plus de 350.000 livres audios qui s’enrichie régulièrement au rythme des sorties en librairie.





--------------------------------------------
les offres éclairs ici sur Amazon !

Vente flash jusqu'à - 50% sur la Fnac

Toutes les promotions DVD /Blu Ray Ici sur Amazon et sur la Fnac
--------------------------------------------


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis!


L’adieu à l’ancien monde, Ariel Zweig


Auteur: Ariel Zweig
Titre Original: L’adieu à l’ancien monde
Date de Parution : 3 mai 2019
ISBN: 978-2355363337
Nombre de pages : 190

Prix : 13,00€  
Version Kindle : 9,99€   
Version Kobo : 9,99€ 









Quatrième de couverture : Chacun de ces douze manifestes est un appel. Un appel à comprendre, à réagir, à se révolter, à découvrir : la destruction du monde par l'argent, les merveilles du corps, la force des relations humaines, la cruauté de la société contemporaine, la munificence du cosmos, les solutions pour s'en sortir.
Ariel Zweig, dans un pamphlet d'une grande violence, prend parti. C'est d'abord l'argent et l'avidité des hommes qui détruisent notre monde.
Il faut des solutions radicales, un changement complet de nos paradigmes, de nos façons de voir et d'être. Une révolution fondamentale, refuser un monde inhumain, libérer en protégeant, rapprocher les hommes par le local, forger une société de communautés, portes d'un nouveau monde.

pub


Mon avis : Dans un premier temps, je tiens à remercier les éditions Carnets Nord pour ce partenariat.

La lecture de ce manifeste pour un nouveau monde plus humain m’a surpris par son ton. Je m’attendais à un texte en soit plus « économique » mais comme le titre l’indique (démontrant que c’est moi qui ai lu de travers) il s’agit d’un manifeste, soit une déclaration, il ne s’agit pas de démontrer que notre monde est inhumain, mais bien de dénoncer l’inhumanité de notre société gangrénée par l’argent.

Moi qui m’attendais à des théories économiques pour démontrer la dangerosité de l’argent comme pouvoir du tout, je me suis retrouvé avec un pamphlet d’une force incroyable qui donne envie de changer ce monde où nous vivons et ou grandiront nos enfants. Sans nul doute une très belle lecture pleine d’espoir pour un futur meilleur loin du consumérisme actuel.

Mais ce manifeste ne fait pas que dénoncer, mais offre une vision de futur, une révolution dans la manière de penser en renforçant et créant des liens de communauté à des échelles plus petite, telle qu’a l’échelle locale. 

200 pages qui se lisent d’une traite tellement le texte est fort en émotion, en espoir d’un monde meilleur ou le monde deviendrait plus juste, plus humain.




L’adieu à l’ancien monde est disponible sur :

·        Amazon.fr
·        Fnac.com
·        Rakuten.com









--------------------------------------------
les offres éclairs ici sur Amazon !

Vente flash jusqu'à - 50% sur la Fnac

Toutes les promotions DVD /Blu Ray Ici sur Amazon et sur la Fnac

pub



   


--------------------------------------------

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis!


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...