Revival, Stephen King


Auteur: Stephen King
Titre Original: Revival
Date de Parution : 30 septembre 2015
Éditeur : Albin Michel
ISBN: 978-2226319302
Nombre de pages : 448
Prix : 23,49€


Quatrième de couverture : La foudre est-elle plus puissante que Dieu ?

Il a suffi de quelques jours au charismatique Révérend Charles Jacobs pour ensorceler les habitants de Harlow dans le Maine. Et plus que tout autre, le petit Jamie. Car l'homme et l'enfant ont une passion commune : l'électricité.
Trente ans plus tard, Jamie, guitariste de rock rongé par l'alcool et la drogue, est devenu une épave. Jusqu'à ce qu'il croise à nouveau le chemin de Jacobs et découvre que le mot « Revival » a plus d'un sens... Et qu'il y a bien des façons de renaitre !
Addiction, fanatisme, religion, expérimentations scientifiques... un roman électrique sur ce qui se cache de l'autre côté du miroir. Hommage à Edgar Allan Poe, Nathaniel Hawthorne et Lovecraft, un King d'anthologie.

Mon avis : Avoir un Stephen King dans les mains est un gage de qualité, dès que tu ouvres la première page, tu sais de prime abord que tu seras entrainé dans le monde de l’auteur. Stephen King à cette obsession des détails qui fait que le lecteur est capable de ressentir les odeurs, avoir une vision excessivement claire des lieux que nous fait découvrir l’auteur.

Ce dernier roman n’échappe pas à la règle, la mise en situation donne au final de ce roman une puissance que seul Stephen King, le maître de l’horreur est capable de nous offrir.

On suit tout au long de ces 448 pages les destins croisés du narrateur Jamie Morton et de Charles Jacobs. Charles Jacobs changera la vie de Jamie dès sa plus tendre enfance. Le premier point d’inflexion est ce terrible sermon que fera Jacobs après la mort de sa femme et de son fils, des années plus tard, il croisera de nouveau à Jamie pour le sauver de son mal et enfin le final le dernier revival.

Charles Jacobs est définitivement ce personnage du mal, qui tout au long de sa vie cherche sa réponse qui passe par l’énergie secrète, tout est bon pour financer son terrible dessein, il choisit la voix de la religion afin d’utiliser des malades comme cobayes, se désintéressant des effets secondaires que peuvent avoir ces guérissons miraculeuses.

Influencé par ma passion pour Stephen King, je ne pas dire autre chose que ce nouveau Stephen King est encore une fois un génialissime Stephen King et je ne peux que vous invitez à le lire.


Acheter : Revival



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...