Mon père est parti à la Guerre, John Boyne


Auteur: John Boyne
Titre Original: Stay  Where You Are  and the leave
Date de Parution : 25 avril 2014
Éditeur : Gallimard Jeunesse
ISBN: 978-2070658831
Nombre de pages : 288
Prix : 12,90€



Quatrième de couverture : Alfie Summerfield vient d'avoir cinq ans le jour où la Grande Guerre éclate. Son père a promis qu'il ne partirait pas mais s'engage dès le lendemain, persuadé que "tout sera fini à Noël". Quatre ans plus tard, la guerre fait rage et le jeune garçon ignore si son père est vraiment parti en mission ou s'il a disparu à jamais.Tout le monde semble savoir ce qui lui est arrivé mais le secret reste bien gardé. Devenu cireur de chaussures à la gare de King's Cross de Londres, Alfie va enfin découvrir la vérité au hasard d'une de ses rencontres et partir pour la mission la plus importante de sa vie...

Mon avis : Lorsque je suis passé devant ce livre, je n'ai pas pu faire autrement que de l'ajouter à ma bibliothèque. Bien que ce soit encore un énième roman sur la Première Guerre mondiale l'auteur n'est autre que John Boyne qui nous avait offert quelques années auparavant le récit magnifique du "Garçon en pyjama rayé".

Et cette fois-ci comme je l'ai déjà indiqué auparavant, nous passons de la deuxième guerre mondiale avec le "Garçon ..." à la Première Guerre mondiale.

Et nous allons découvrir la vie en Angleterre sous la guerre à travers les yeux d'un enfant. La guerre éclate lorsque Alfie n'a que 5 ans, son père comme beaucoup d'autres, s'engage dès les premiers jours, pour partir au front.

Avec Alfie, nous découvrons au fil des pages et des années les difficultés de la guerre, le manque d'argent, la raréfaction de la nourriture, l'obligation de travailler pour aider sa famille, mais aussi les atrocités de la guerre telle que les déportations pour ne pas être anglais, ces femmes qui attendent au seuil de leur porte la mauvaise nouvelle de la mort de leur mari, la folie qu'engendre la guerre des tranchées, la folie humaine et psychologique.

Alfie est un enfant intelligent, il aime recevoir les lettres de son père, les lire avec sa mère et savoir qu'il va bien, bien que les lettres deviennent à chaque fois plus étrange, Georgie son père, passe de l'euphorie des premières à une dernière lettre incompréhensible. Mais un jour ces lettres cessent d'arriver, sa mère lui dit qu'il est parti en mission secrète, mais Alfie à du mal à la croire.
Cependant, un événement bouleversera les choses et il partira en mission secrète pour retrouver son père qui n'est peut-être pas en mission secrète, mais ne serait pas forcément mort non plus.

"Mon père est parti à la Guerre" est un roman jeunesse, que j'invite à mettre entre toutes les mains. Pour les jeunes lecteurs et les moins jeunes, cette approche de la Première Guerre mondiale ne laissera personne indifférent.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...