L'été des Lucioles, Gilles Paris

Auteur: Gilles Paris
Titre Original: L’été des lucioles
Date de Parution : 23 janvier 2014
Nombre de pages : 221
Lu : Janvier 2014
Prix : 17,00€ 16,15€

Quatrième de couverture : " J’ai deux mamans et un papa qui ne veut pas grandir. " Ainsi commence l’histoire de Victor, qui vient d’arriver dans la villégiature familiale du Cap-Martin. Cet été caniculaire s’annonce sous le signe de l’étrange avec une invasion de lucioles, des pluies sèches et des orages aussi soudains que violents. Du haut de ses neuf ans, Victor a quelques certitudes. C’est parce que François n’ouvre pas son courrier qui s’amoncelle dans un placard que ses parents ne vivent plus ensemble. C’est parce que Claire et Pilar adorent regarder des mélos tout en mangeant du pop-corn qu’elles sont heureuses ensemble. Et c’est parce que les adultes n’aiment pas descendre les poubelles au local peint en vert qu’il a rencontré son meilleur ami Gaspard. Pourtant, de nombreuses questions restent sans réponse. Pourquoi François refuse-t-il de grandir ? Pourquoi Alicia, son aînée, fugue-t-elle sans arrêt ? Qui était Félicité, la sœur de son père dont on ne parle jamais ? Sur l’étroit chemin des douaniers qui surplombe la côte et relie Cap-Martin à Monaco, Victor rencontrera deux jumeaux, Tom et Nathan, qui lui ouvriront les portes d’un monde imaginaire et feront émerger des secrets de famille trop longtemps ensevelis. Gilles Paris brosse les portraits de personnages attachants – une ado nonchalante, une maman libraire, un père-enfant – et décrit avec tendresse l’univers poétique du petit Victor. Un roman d’apprentissage sensible et drôle.

Mon avis : Gilles Paris n'est pas un inconnu sur ce blog, nous avions déjà parlé « d'Autobiographie d'une Courgette », Aussi « Au pays des Kangourous » et j'ai eu le plaisir de pouvoir lire son quatrième roman L'été des Lucioles.

Dans ce dernier roman comme dans les précédents, l'histoire nous est racontée à travers les yeux d'un enfant. Mais cette fois-ci, Gilles paris nous offre une histoire plus légère, une histoire de vacances.

Victor neuf ans à deux mamans, un père qui ne veut pas grandir et sa sœur Alicia en pleine crise d'adolescence, comme chaque année, Victor part en vacances au Cap-Martin avec ces deux mamans et sa sœur Alicia.

Mais l'été de ses neuf ans, ne sera pas un été comme les autres, avec son meilleur copain Gaspard et Justine a qui il n'ose déclarer son amour, il va vivre une aventure extraordinaire, ce genre d'aventure qui réconcilie grâce à l'amour, le passé et le présent.

Encore une fois, j'ai dévoré ce roman de Gilles Paris, il sait émouvoir ses lecteurs, en passant par le regard de l'enfance, il nous offre une autre vision d'une monde.

Gilles Paris a su avec ce nouveau roman trouvé la recette idéale, pour que le lecteur ne puisse laisser son livre sans l'avoir terminé. La recette semble ma foi assez simple, un zeste d'amour, une cuillerée d'amitié, vous saupoudré de douceur, une larme de mystère. Ah oui, j'allais oublier et surtout le talent d'auteur de Gilles Paris... Et vous obtiendrez l'été des Lucioles

Merci aux éditions Héloise d’Ormesson et Gilles Paris pour m’avoir permis de découvrir ce nouveau roman


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...