Résilience de l’Atlantique à l’Himalaya au-delà du handicap, Vincent Bernard

Auteur: Vincent Bernard
Titre Original: Résilience de l’Atlantique à l’Himalaya au-delà du handicap
Date de Parution : 1er septembre 2013
Éditeur : Éditions Géorama
Nombre de pages : 264
Prix : 20,00€ 19,00€


Mon avis : Je tenais tout particulièrement à vous présenter l’ouvrage autobiographique de Vincent Bernard, qui est un copain de lycée. Après plusieurs accidents, il crée l’association Résilience 29 et se lance le défi de rejoindre seul le Népal à vélo depuis Brest.
Un livre de voyage qui peut et doit servir d’exemple à beaucoup, même avec son handicape, Vincent fut capable de suivre son rêve et faire se voyage extraordinaire. Il donne espoir que l’insertion des personnes handicapés et des traumatisés crâniens est possible.

Quatrième de couverture : Au départ, Vincent est un enfant comme les autres : une enfance sans réels problèmes, une aptitude aux études, un goût prononcé pour le sport. Mais à 18 ans, une première épreuve vient enrayer son évolution. Atteint d’un lymphôme d’Hodgkin, il consacre son énergie à vaincre la maladie. Tout en poursuivant des études d’ingénieur, Il se tourne vers la haute montagne et décide de tenter le concours de guide. Tout s’enchaîne plutôt bien jusqu’au jour où il dévisse d’une paroi et chute de 80 mètres ! S’il s’en sort miraculeusement, les dégâts sont considérables. Coma, rééducation, Vincent est brisé. Il lui faudra près de deux ans d’efforts pour retrouver une vie « normale » et assumer son « statut » de personne handicapée traumatisé crânien et une nouvelle position dans la société. Ses rêves d’altitudes s’envolent à jamais. Il reprend ses études et le vélo mais le destin s’acharne : à 28 ans, une violente chute, tête la première sur un plot de béton, le plonge dans un nouvel abîme. Sa force mentale hors du commun l’aidera, une fois de plus, à s’en sortir. Persuadé que son expérience peut servir d’exemple, il se lance le défi « Résilience » dont le but est de rejoindre, seul, le Népal à Vélo au départ de Brest. En porte-parole de tous ceux qui doivent affronter l’épreuve du handicap et de la maladie, son aventure se veut un message d’espoir. De l’Europe à l’Asie centrale, du Tibet au Népal, ce voyage fleuve témoigne d’une force et d’une volonté de vivre à toute épreuve. Un parcours difficile que Vincent affronte jour après jour, pour atteindre enfin son but qui, plus qu’un aboutissement, résonne pour lui comme un nouveau départ dans la vie… Vincent Bernard est né en 1980 à Mâcon. Diplômé de L’ENSTA Bretagne, il est ingénieur océanographe. Il a fondé l’association Résilience 29 dont le but est de favoriser l’insertion des personnes handicapées et des traumatisés crâniens.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...