Scott Simon tweete l’agonie de sa mère de 84 ans.

Scott Simon journaliste américain à chronique via twitter l’agonie de sa mère âgée de 84 ans hospitalisée en soins intensifs à Chicago.

Que se soit aux Etats-Unis ou en France, la mort reste un tabou, en connaissance de cause, Scott Simon à décidé malgré tout de partager sur twitter les derniers moments de sa mère. Il aura partager ses sentiments, ses peines, ses pensées avec plus d’un millions de followers et de fait son histoire aura fait le tour du monde.

En 140 caractères, le journaliste, partagera les dernières plaisanteries de sa mère hospitalisée en soins intensifs de l’hopital de Chicago.

Sur son compte twitter  @nprscottsimon  dans les tout derniers moments  tweetait : "Le cœur est en train de s'arrêter". Puis : "Les cieux se sont ouverts au-dessus de Chicago et Patricia Lyons Simon Newman vient de monter sur scène". Le lendemain : "On se réveille et on réalise qu'on ne rêvait pas. C'est arrivé. Pleurer. Hier, on ne pouvait pas".

Les tweets ont continué toute la semaine, avec Scott Simon évoquant le personnel du crématorium ("des gens sympathiques"), il se pose des question sur les démarche à suivre maintenant ("Qui connaît une association de cancéreux à qui les donner ?" ou la nécessité d'aller à la poste pour faire arrêter le courrier.

Les réactions ont été partagées, d’un côté : "Ce qu'a fait Scott Simon est merveilleux, intime", dans le  Washington Post relatant l'histoire.  Ou bien encore "Morbide et irrespectueux", était-il possible de lire dans le Los Angeles Times, qui estime que cette chronique "n'est pas sur sa pauvre mère mourante. Elle est sur LUI".

Laurence Samuel historien explique : "C'est notre dernier tabou. Avant, c'était le sexe, maintenant c'est la mort". "C'est le contraire de nos valeurs, la jeunesse, le progrès, le succès. On ne réussit plus rien quand on est mort", dit-il. La mort est donc très "non-américaine, particulièrement si vous êtes un 'baby boomer' élevé ainsi ».

Elizabeth Luth, sociologue à la Rutgers University, n'a pas été quant à elle surprise par la réaction aux tweets de Scott Simon. "C'était surtout une réaction personnelle à sa propre mort, ou à la mort d'un proche", estimant que "certainement, les réseaux sociaux sont un nouveau terrain d'expression" pour cela.


Jeudi, Scott Simon tweetait : "Quelqu'un que je n'aimais pas beaucoup m'a envoyé un si joli message que je ne comprends plus pourquoi je ne l'aimais pas. Merci maman".

Scott Simon lève un débat très intéressant sur le Tabou face à la mort dans notre société occidental. Qu'en pensez-vous? Est-ce voyeurisme ou bien une forme de désacraliser la mort?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...