Lydie, Zidrou et Jordi Lafebre


Scénario : Zidrou
Dessin : Jordi Lafebre
Titre Original: Lydie
Date de Parution : 16 avril 2010
Éditeur : Dargaud
Lu : Mai 2013
Nombre de pages : 60
Prix : 14,99€ 14,24€


Quatrième de couverture : Avez-vous déjà entendu parler de "l'impasse du bébé à moustache" ? Ne cherchez pas ce bout de rue sur un plan, vous perdriez votre temps ! Seuls Zidrou et Jordi Lafebre peuvent vous y conduire ! Les habitants de l'impasse, les "moustachus", partagent les joies et les peines du quotidien sous le regard d'une statuette de madone à l'enfant Jésus.
" Mon bébé ! Les anges du ciel me l'ont rapporté ! Je le savais bien, moi, que le Bon Dieu ne pouvait pas garder mon petit bébé auprès de lui. La place d'un bébé, c'est contre le coeur de sa maman, pas au paradis "

« Lydie est mon hommage au quotidien, á la solidarité humaine et à la gentillesse. C’est mal vu d’être gentil de nos jours. Pourtant, la gentillesse, c’est comme le sucre sur les fraises : ça aide à faire passer les plus acides. Et puis, après, c’est tellement bon de lécher l’assiette ! » Zidrou

Mon avis : Je ne suis pas un spécialiste de la Bd, mais j’aime de temps en temps lire une bonne bande dessinée et c’est chose faite avec « Lydie ».
Dans un premier temps j’ai beaucoup aimé le graphisme, les adeptes de comics et bande dessinée sont capables de vous décrire les styles des dessinateurs, mais pour ma par j’en suis bien incapable, il n’empêche que voila j’aime la manière de dessiner de Jordi Lafebre.

Je crois que ce qui fait une bonne bande dessiné n’est pas seulement le coup de crayon du dessinateur, mais le scénario est aussi très important, un bon dessinateur avec un scénario creux, fera une bd médiocre. Et encore une fois « Lydie » est un album complet, avec un graphisme que j’ai beaucoup aimé et un scénario de Zidrou à la hauteur de l’illustration.

Que vous dire de l’histoire, c’est doux, c’est tendre et triste à la fois. Nous sommes dans les années 30, dans un quartier populaire, plus précisément dans une impasse, l’impasse du bébé à moustache, impasse constituée d’une dizaine de maisons, où la vie des habitants dans ces années là était faite de solidarité et il semblerait que le cynisme n’était pas encore à la mode.

Camille Tirion, fille d’Augustin Tirion verra son destin changer. Elle accouchera d’une petite fille morte née qu’elle nommera Lydie.

Ne supportant pas la mort de son bébé, elle tombera dans une folie douce, certaine que sa petite fille est revenue à la vie, Camille vivera le reste de sa vie avec Lydie sa petite fille invisible aux yeux de tous. Son père avec la complicité de tout le voisinage, ne la contredirons pas et pour le bien être de Camille jouerons le jeu jusqu’au bout.

Que vous aimiez ou non la bande dessinée, je vous invite à découvrir cette album, il ne peut vous laisser de glace. Pour juste un peu de douceur dans ce monde tellement individualiste et cynique...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...