Wonder, J-R Palacio


Auteur: R-J Palacio
Titre Original: Wonder
Date de Parution : 10 janvier 2013
Éditeur : Fleuve Noir
Nombre de pages : 410
Lu : avril 2013
Prix : 17,99€ 17,01€

Quatrième de couverture : August Pullman aimerait être un garçon de dix ans comme les autres. D'ailleurs, il mène une vie ordinaire. Il mange des glaces, joue à la DS, fait du vélo... Mais celui que tout le monde surnomme Auggie est loin d’être comme les autres. Sinon, les enfants ne s'enfuiraient pas en criant quand il entre dans un square, les gens ne le dévisageraient pas en permanence... 
Né avec une malformation faciale, Auggie n’est jamais allé à l’école. Mais pour la première fois, il va intégrer un vrai collège… Et l'idée l'effraie beaucoup. Parviendra-t-il à convaincre les autres élèves qu’il est comme eux, en dépit des apparences ?

Dans la lignée du Bizarre Incident du chien avant la nuit, un petit bijou de sensibilité et de drôlerie. Un roman irrésistible sur le destin pas ordinaire d'August Pullman, un enfant un peu différent.

RJ Palacio a été directrice artistique et graphiste dans l'édition pendant de nombreuses années. Après avoir conçu les couvertures de divers auteurs plus ou moins connus, elle s'est à son tour essayé à l'écriture. Wonder est son premier roman, il a rencontré un immense succès aux Etats-Unis dès sa parution.
RJ Palacio vit à New York avec son mari et leurs deux enfants.

Mon avis : Autant vous le dire d’emblée, j’ai adoré cette lecture. Cette introduction ne laisse pas de mystère sur l’opinion que je porte à ce livre. Je dirais même que ce livre ne peut pas laisser indifférent, je pense quiconque lira ce livre ressentira un plein d’émotions que se soit de joie ou bien de tristesse. Ce livre est bien dans la lignée du bizarre incident du chien dans la nuit.

La ligne directrice de ce livre est la différence, comment survivre que se soit dans le monde des enfants ou bien des adultes étant différents. Comment la société acceptera cette différence qui saute aux yeux.

August est un jeune garçon né avec une mal formation faciale, qui le rend bien différent face aux autres enfants.

 Ce que j’ai bien aimé dans ce livre, est le changement de narrateur. Nous changeons de narrateur selon les différentes parties du livre et nous découvrons leur point de vue sur ce curieux petit garçon que peut être August.

On découvre de cette manière le changement d’opinion de chacun, négatif face à la différence et petit à petit découvrant que cette différence est bien loin d’être un obstacle. Et qu’avant de jugé il faut connaitre l’autre.

Je conclurai en disant que ce roman est une bien bel leçon de morale, qui nous rappel qu’il ne faut pas avoir peur de la différence et surtout il faut apprendre à la connaitre.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...